COLLECTION DE CEREALES ANCIENNES EN VALAIS

 

COLLECTION ANNEE 3 : ON SEME !
vendredi 18 et samedi 19 octobre !

La collection de céréales anciennes entre dans sa 3ème année de production.
Bien que semées dans un sol pauvre et caillouteux, nos lots ont bien donné les 2 premières années et l’effort se doit donc d’être poursuivi. 

Cette année, et grâce aussi à nos parrains qui ont fait des essais en montagne, nous allons pouvoir commencer à multiplier de manières plus importante 2 ou 3 variétés sélectionnées. 

Pour cela nous avons besoin de coopérateurs et bénévoles prêts à relever le défi d’un pain 100% valaisan !

Rendez-vous à notre champ de Conthey vendredi 18 entre 15 et 18h
et samedi 19 entre 10 et 15h pour le semis 2019

A prévoir des gants, et si vous avez, un capion ou un râteau.
Merci de vous annoncer par retour de mail. C’est très important pour l’organisation et pour pouvoir vous prévenir si annulation en cas de mauvaise météo.

Une nouvelle filière pain : l’exemple du Parc des Beauges

Stéphane Marguet est invité ce premier week-end d’octobre à une manifestation dans le Parc des Beauges dans le cadre d’un projet très ambitieux de préservation des traditions alimentaires dans l’arc alpin. 

Le pain est bien sûr à l’honneur et Stéphane pourra ainsi rencontrer d’autres acteurs d’une filière locale voisine. Une chance pour nous de partager nos projets.

voir ici le lien 

 

 

 2 nouveaux parrains

 

pour le blé d’Orsières !

 

Cette année les familles Roh (Orsières) et Taramarcaz (Sembrancher) vont semer du blé d’Orsières qui nous l’espérons va reprendre sa place dans son terroir.
Bonne chance avec ce coup d’essai et merci aux aventuriers !  

 

 


Les Journée Portes ouvertes
 

de l’Ecole d’agriculture du Valais ont permis de faire connaître les activités développées autour du site de Chateauneuf. 

Co-é-sion a pu exposer sa mission de ré-introduction des céréales anciennes et faire déguster les produits du Pain que J’aime.

Nos belles céréales attirent toujours l’oeil mais aussi l’intérêt du public qui comprend l’opportunité offerte de recréer une filière locale pour un pain sain et goûteux.

Beaucoup ont des souvenirs de famille autour des récoltes et de la fabrication du pain. Donc une histoire de terroir aussi !

 

 

 

Visite du Jardin Botanique d’Erschmatt – 25 juin 2019

Nous avions pris contact avec Roni Vonmoos, responsable du jardin botanique d’Erschmatt depuis l’année passée, car il y cultive un seigle des Grisons fameux, qui a été adapté aux terres valaisannes après la 2ème guerre mondiale…

Nous avons finalement pris le temps de le rencontrer et de visiter le jardin et le musée gérés par l’association Erlebniswelt Roggen Erschmatt, qui travaille à la conservation et à la divulgation de cette culture de montagne.

On ne trouve pas que des céréales dans le jardin de Roni, mais de nombreuses autres plantes. Le challenge était au départ de préserver la tradition du seigle mais il s’est étendu à la biodiversité indigène.

C’est un plaisir des yeux et un patrimoine précieux. Roni conduit depuis des années un projet similaire à notre collection, avec beaucoup de professionnalisme et de succès. Nous avons bien écouté ses conseils !

www.sortengarten.ch

Pour la campagne 2018-2019, 20 variétés ont été sélectionnées pour être multipliées.
Les lots sont conséquents et devraient permettre de démarrer des tests de panification et des cultures de plein champ dès l’année prochaine.
Merci à nos coopérateurs qui ont trimé sous le soleil pour mettre en place ces semis.
(photos F. Van den Plas/B. Elling)

 

De plus nous avons été rejoints par des aventuriers des plaines et des montagnes : 4 personnes ont semé à Nax des variétés de blé et d’orge, aux Mayens de Saxon une marraine se lance avec 2 blés et 2 seigles, à Conthey encore d’autres variétés de blé et à Lens, Gérard et Dominique Mayor ont choisi de semer du Seigle du Tarn.
(photo D. Mayor)

Le projet Céréales anciennes a vu le jour en juin 2018 autour du film Révolution silencieuse et de la voie ouverte, entre autres, par Cédric Cheseaux.
Avec le soutien du SCA , la boulangerie Le Pain Que J’aime et les bénévoles de Co-é-sion ont semé à l’automne 2017 les premières graines de la future collection valaisanne (voir bas de page).
Le projet a mobilisé les premiers agriculteurs et une filière est en voie de formation autour de cette initiative.

ADOPTE UNE CÉRÉALE ANCIENNE !
Cette année, notre objectif est de multiplier notre stock 2018 pour pouvoir réaliser de premiers tests de panification et aussi observer la tenue des céréales dans des environnements variés.
A terme, notre espoir est de pouvoir soutenir un circuit court d’approvisionnement en céréales anciennes, adaptées au climat valaisan et œuvrer pour la préservation de la biodiversité, le développement de produits de terroir sains et la collaboration entre les producteurs transformateurs et consommateurs locaux.
C’est notre santé, notre autonomie semencière et le futur de notre environnement qui est en jeu.
Et c’est par la semence que tout commence !

Si tu veux participer à cette aventure de sélection participative et devenir parrain d’une céréale, il te suffit de nous contacter.

Pour la saison 2018-2019, nous cherchons des conservateurs qui soient disponibles pour
– semer dans leur jardin ou terrain entre 5 et 50 m2 d’une céréale
– observer l’évolution du semis
– garder le semis propre et
– récolter

Tu n’as pas de terrain ? Alternativement, tu peux adopter une céréale ancienne et faire le même travail sur la parcelle que nous exploitons à Conthey.

Nous serons à tes côtés depuis la sélection jusqu’à la récolte pour te guider avec les différentes étapes.

Pour tout renseignement, contacter Martin Henriet au 078 845 84 76 ou en remplissant le formulaire en bas de page.

 

La récolte 2018 est faite ! Beaux résultats pour cette première année de collection à Châteauneuf !

Bravo à tous les producteurs qui se sont lancés dans la production de céréales anciennes  et 

un grand Merci

au Service de l’agriculture, Martin Henriet, Stephane Marguet, Emeric Rousseau, Frédéric Obrist, Marianne Genoud, Mathieu Genoud, Katarina Samara, Laurence Piaget, La Main Verte, Mathieu Badoux, France Anthoine, Katia Ferro, Aline Dayer, Benjamin Lodomez, Nathalie Vergères, Estelle Ballestraz, Andrée Barmaz, Carole Constantin, Aline Planas, Fatima Odabasi, Lisa Esteves, Christophe, Sitthided et Ada Reymond, Léonard Dorsaz, Philippe Heymann, Florian Baumgartner, Françoise Van den plas, Saskia Elling, Max Knecht, Brigitte Gabbud, Christian Hermann, Rémi Cotter, Letizia D’Andrea, Saurilla Laimene, Joëlle Seppey, Jean Bernard Hoffmann… à tous  nos bénévoles qui ont fait naitre et qui font vivre cette collection de semences.

 

Je souhaite participer aux actions bénévoles sur la Collection

4 + 8 =

%d blogueurs aiment cette page :